madden-17-test

Madden NFL 17 : le test

electronic-arts-madden-17-testRetour sur la sortie d’un jeu que j’apprécie au max, je veux bien sûr parler de Madden NFL 17, c’est sorti sur PS4, PS3, Xbox one et Xbox 360. C’est développé et édité par Electronics Arts, c’est sorti le 25 août et ça pèse 25 gigas, ça coûtait environ 60 euros, il est bien sûr possible de l’acheter pour moins cher de nos jours.

On ne va pas y aller par 4 chemins : oui ce jeu est une tuerie.

Quoi de neuf dans ce Madden NFL 17 ?

On va commencer par la nouvelle présentation visuelle globale qui est juste oufissime. Visuellement on n’a pas mal de choses qui sautent aux yeux, les développeurs ont bossé comme des malades. Il y a une espèce d’incrustation vidéo de plein de choses, des écrans qui montrent par exemple les meilleurs moments d’un quater back qui va arriver sur le terrain, des statistiques qui vont arriver à côté du visage d’un joueur, etc… On a parfois des effets de bulett time sur des ralentis, on a la pilon cam qui montre les actions au ralenti à ras du sol qui sont juste devant la N zone forcément : c’est juste affolant on a juste l’impression de regarder la télé. Les replays quant à eux sont encore plus réalistes qu’avant.

On a également droit à un tout nouveau duo aux commentaires : exit Phil Simms et Jim Nantz qui étaient là depuis le 2013. On dit bonjour à Brandon Gaudin et Charles Davis. Ils sont assez cool, on les sent un peu plus impliqués que les précédents, un peu plus jeunes aussi et un peu plus détendus

La feature qui était vraiment extrêmement attendue cette année est en rapport avec les commentaires de notre duo : le jeu va être patché toutes les semaines pour que les commentaires soient live par rapport à ce qui se passe dans le vrai monde de la NFL.

test-avis-madden-17

Le gameplay

On a bien sûr le droit au practice Squad. C’est tout simplement le fait que chaque équipe dans le jeu ait droit à 10 joueurs que l’on peut mettre un peu à l’écart pour pouvoir mieux les développer. C’est une espèce de vivier, de centre de formation interne.

La possibilité de contrer les fields goals, c’était plus ou moins possible dans les Madden précédents, mais ici on a la vrai feature, on sait qu’on peut le faire, c’est beaucoup plus évident que dans les derniers opus.

Les specials moves qui étaient déjà présents ont été conservé, ils en ont rajouté et c’est encore un peu plus réaliste d’autant plus que la finition sur l’action est encore plus proche de la réalité.

On ressent vraiment le poids du joueur à travers le joystick, globalement, d’ailleurs le jeu est plus lent, posé et beaucoup plus dur que les précédents.

Oui le jeu est encore plus beau qu’avant, et notamment en termes de visages, la pelouse a été améliorée, le public sans être dingue est quand même beaucoup plus réaliste qu’avant. Les effets de lumière, la pluie, la neige et puis les coaches qui sont juste fous !

madden-17-test

Le mode Franchise

Il fallait en parler, c’était très attendu : ça manque encore d’un peu de quelque chose mais c’est déjà vraiment mieux. Electronic arts a vraiment bossé dessus. La simulation a été simplifiée, notamment grâce aux played moments : quand vous simulez les matchs ou les passages ou vous ne jouez pas sur le terrain, c’est vraiment beaucoup plus simple, plus accessible et du coup on prend plus de plaisir. Les temps de chargement sont moins longs. Les entrainements se rapprochent enfin de ce que l’on avait dans NCA. Bref enfin de vrais entrainements !

On peut, également, un peu plus créer et éditer son joueur. Hélas il faut avouer que ça reste super basique et très loin de ce qu’on peut avoir dans MLB The Show par exemple.

Conseiller ce jeu ?

Du tout : allez plutôt jouer à la pétanque. Cependant si vous avez autre chose à faire OUI il est fortement conseillé d’acheter cette licence d’EA qui fait très bien le taf. Attention le jeu est en full english donc si vous ne comprenez pas bien cette langue ça va être un peu compliqué. Du côté des points positifs j’ai noté que le jeu est très joli, le mode Franchise qui a été pas mal amélioré et la bande son énorme. Du côté des points négatifs, malheureusement on retrouve le moteur physique qui laisse apparaître pas mal de beugs, notamment au niveau des collisions, ça manque encore d’un peu de piment et les menus complètement dégeu typique d’EA.

test-NFL-Madden-17

Write a comment