duke_nukem_forever-fail-vaporware

Ce jeu qui a tué une licence tout seul

Duke-Nukem-Forever-testRetour sur les jeux qui ont tué une licence à eux tout seul, toujours en l’absence de nouvelles sorties et le manque d’envie de faire des tests de jeux qui ont 6 mois. Je vous propose encore une petite session taillage.

Comment ne pas citer Duke Nukem Forever ?

En effet comment ne pas citer Duke Nukem Forever, voilà dans le genre de jeux qui ont détruit totalement une licence on fait difficilement mieux, surtout que j’adorai ce jeu avant son implosion. C’est sorti en 2011, c’était sorti sur Ps3, Xbox 360 ou encore PC. 2dité par 2K games, Take Two Interactive, Gt Interactive, Aspyr et Gathering of Developpers pour tous les citer ces tueurs de licence.

Duke Nukem c’était un jeu qui était adoré, c’était un peu le symbole du FPS à l’époque avec bien sûr Doom et Quake. Avec des répliques cultes, des actions trippantes comme le fait de pouvoir pisser dans les urinoirs du métro, insulter les porcs, récupérer des bijoux de famille et j’en passe.

duke-nukem-forever (2)

Pourtant le jeu était censé avoir une suite mais on attendu dix ans à base d’informations, de quelques petits extraits, de petites images ou encore de fail de studio parce qu’à la base c’était développé par 3D Realms, repris par Gearbox qui ont fait Borderland et Piranha Games. C’est sorti 10 ans après, ça a été un bide monumental, un jeu qui était daté à sa sortie, on pouvait s’en douter.

L’anéantissent de toute une jeunesse en un seul opus

Bref Duke Nukem Forever restera à jamais le plus grand vaporware de l’histoire du jeu vidéo pour moi ! Tu as brisé mon adolescence prolongée, avec toi je suis passé à l’âge adulte prématurément.

vaporeware-to-the-king-baby-duke-nukem-forever

Write a comment