tom-clancy

Ghost Recon : toute l’histoire jusqu’à Wildlands

Avant toute chose posons le décor. Pour ceux qui vivent sous terre depuis la crise des missiles de Cuba et se demandent ce qu’est Ghost Recon ou même carrément qui est Tom Clancy ? Mais là par contre je ne peux rein pour eux.

Ghost Recon les origines

Pour bien comprendre les origines de Ghost Recon et ce qui a amené la série à Wildlands il nous faut retourner pas moins de 15 ans en arrière.

Oui pendant que tu jouais au Pogs dans la cour de récré nous on empêchait les ultra nationalistes russes de nous ramener à l’ère de la Guerre Froide jeune hippie. Vous l’aurez compris nous sommes en 2001 pour la sortie du premier Ghost Recon.

Rainbow Six

1998-rainbow-six

Mettons-nous dans l’ambiance, trois ans plus tôt Ubisoft a sorti le premier Rainbow Six, la série de Fps tactiques que l’on ne présente plus. Qui sera suivit un an plus tard par l’excellent Rainbow Six Rogue Spear et autant vous dire qu’en 2001 on ne s’en était toujours pas remis, c’est donc cette année-là qu’Ubisoft décide de répondre à nos offrandes sacrificielles en nous offrant le premier Ghost Recon.

Le premier Ghost Recon

premier-ghost-recon

LE fils spirituel de Rogue Spear puisqu’il est développé par la même équipe Red Storm, inspiré également d’un livre de Tom Clancy et on y incarne également une force spéciale qui doit sauver le monde. Cette fois-ci nous sommes les Ghost, l’unité la plus secrète et la plus fictive du monde. La recette fonctionne immédiatement : c’est Rogue Spears en mieux.

Nous sommes aux commandes d’escouades qui se manient plus facilement et profiter d’équipements à la pointe de la technologie.

Sans oublier que l’on va aller castrer de l’ultra nationaliste russe et ça : ça n’a pas de prix.

C’est lent, c’est extrêmement tactique et à la moindre erreur vous êtes mort et à cette période Dieu sait qu’on aimait cracher du sang sur les Fps. Surtout quand après 3 heures de planification on mourrait d’une balle perdue…

Ghost Recon 2

ghost-recon-2-histoire

Forcément trois ans plus tard on rempile avec la même équipe pour Ghost Recon 2, un Tps action réaliste en exclu sur console. Oui vous avez bien lu Tps et exclu console, on n’avait pas bien compris à l’époque non plus.

C’est cependant un gros tournant dans la série qui est à prendre en compte pour comprendre la suite. En dehors du changement de vue le jeu devenait légèrement plus nerveux, plus arcade et surtout plus crypté mais il était toujours aussi réaliste et difficile à prendre en main. Ce qui lui a permis d’être très apprécié des joueurs et de rencontrer un franc succès. Tout ça bien sûr bien à l’abri du regard des joueurs PC.

Ghost Recon Advanced Warfighter

2 ans plus tard, en 2006 donc, Ghost Recon Advanced Warfighter voit le jour. Coup de théâtre : le jeu est un Tps sur console et un Fps sur PC. Ils ont le même nom mais n’ont absolument rien à voir, la position de la vue et la différence entre les Hud changent complètement le gameplay. Advanced Warfighter est développé par Ubisoft Paris, et c’est la suite de Ghost Recon 2. On reprend la vue à la troisième personne dans un monde toujours plus futuriste, moins tactique que le précédent pour privilégier nettement plus l’action et l’IA n’est pas parfaite et le titre conquit les joueurs sur consoles, que ce soit en solo ou en multi.

La recette d’Ubisoft devient claire, on veut faire un jeu tactique futuriste qui sera plus orienté action pour se démarquer de la série Rainbow Six. Mais sur Pc l’accueil sera plus mitigé, le titre est développé par l’équipe d’origine Red Storm avec l’aide de Grin qui développera plus tard PayDay.

ghost-recon-advanced-warfighter

Le jeu est plus tactique que sur console mais forcément moins tactique que sur le premier Ghost Recon qui est finalement le seul jeu que les joueurs Pc ont connu. Sans parler de l’IA qui a beaucoup perdu et l’optimisation qui demandait un PC de compétition pour pouvoir jouer dans de bonnes conditions. Le plus drôle dans tout ça c’est que Advanced Warfighter a quand même bien plu aux joueurs Pc. Ce n’est plus le Ghost Recon qu’ils ont connu mais le jeu reste très difficile et punitif aujourd’hui encore. On pouvait facilement le comparer à Arma. Le multijoueur convint également puisqu’il règle également le problème d’IA.

Un an plus tard la suite d’Advanced Warfighter est déjà disponible et honnêtement c’est le même en mieux. Beaucoup de choses sont améliorées que ce soit sur Pc ou sur console, bien que l’on souffrira toujours un peu d’une mauvaise optimisation sur Pc.

Ghost Recon Future Soldier

Ghost Recon entre alors en silence radio pour 5 ans avant de revenir d’entre les morts en 2012 avec Future Soldier le dernier épisode de la série à ce jour, cette fois-ci développé par Ubisoft Paris sans Red Storm qui n’existe plus en 2012.

Oui il y a eu aussi un free to play mais on va faire comme si on n’avait rien entendu.

ghost-recon-future-soldier-histoire

Future soldier est donc l’évolution la plus logique de la série. C’est toujours un Tps mais qui peut aussi se jouer en Fps, il est encore plus futuriste qu’Advanced Warfighters et la tactique passe encore plus au second plan pour laisser plutôt la place à des phases d’action plus spectaculaires ainsi qu’à des phases d’infiltrations franchement bien orchestrées. Les accessoires sont plus nombreux, la personnalisation des armes est franchement impressionnante et le jeu gagne en fluidité de gameplay. Et cette fois-ci tout le monde aura le même jeu, que ce soit sur console et sur Pc, ce qui fait encore subir aux joueurs Pc un changement de gameplay assez brutal alors que les joueurs consoles n’y auront vu que du feu.

Cependant ça n’a pas empêché Ghost Recon de s’imposer encore une fois comme une référence de jeu d’action infiltration tactique.

Ghost Recon Wildlands

Tout ceci va donc nous permettre de nous retrouver en notre bonne vieille année 2017 pour la sortie de Ghost Recon Wildlands développé par Ubisoft Paris.

Vous fans hardcore de la série, si vous pensez que Wildlands est le digne héritier de Future Soldier. Eh bien vous n’avez pas totalement raison, mais vous n’avez pas entièrement tort non plus.

Nous allons donc enfin pouvoir parler du jeu. L’histoire de Wildlands se déroule plusieurs années avant le dernier opus et vous jouez toujours une escouade de Ghost mais cette fois-ci de nos jours. Vous avez rendez-vous en Bolivie pour faire la connaissance du Cartel de Santa Blanca qui a décidé sans pression de prendre le contrôle de la production de coca de tout le pays et de soudoyer la police pour tranquillement fournir la planète entière en cocaïne.

Vous êtes donc chargé par les États unis de répandre la démocratie à l’aide de votre fusil-mitrailleur. Et jusque-là on peut dire que le scénario est troublant d’authenticité.

Eh oui ce Ghost Recon est un Tps avec des phases de Fps comme le précédent. Vous pouvez jouer seul avec 3 IA ou en co-op avec 3 amis dans un des plus grands des plus grands open world d’Ubisoft, on l’attend avec impatience.

ghost-recon-wildlands

Write a comment